C’est (re)parti!

Après un mois de mars chargé, le Shaman et son skipper vont pouvoir renouer avec les joies de la compétition dès ce week-end avec la Lorient BSM qui donne le coup d’envoi de la saison pour les minis sur le bassin Atlantique, s’ensuivra la Pornichet Select, première étape du Championnat de France de course au large.

Comme prévu, le mois de mars a été plus que chargé; entraînements sur l’eau intensifs, formations théoriques, préparation technique, physique… En plus de cette liste non exhaustive, une collision avec un sparring-partner aurait pu coûter au navigateur et à sa monture de précieuses journées sur l’eau! C’était compter sans l’efficacité du chantier naval Gepeto Composites qui a pu intervenir en un temps record pour permettre au duo de retourner le plus rapidement possible à l’entraînement!

image (4) image (3) image (2) image (1)

Le mois de mars a permis de valider les modifications apportées au plan de pont pendant l’hiver ainsi que les nouvelles voiles développées en partenariat avec Europ’sails. L’ensemble du pôle de Lorient Grand Large semble avoir bien progressé et c’est donc avec excitation que les équipes attendent les premières confrontations de la saison!image (5)

Comme il y a un an, c’est avec Patrick Girod que Valentin prendra le départ de la «LBSM». Les deux compères ont en effet une revanche à jouer sur cette course; l’année dernière, dans des conditions musclées, le Shaman pointait en tête à moins de 20 milles de l’arrivée lorsqu’une grosse sortie de piste sous spi vint le priver d’une victoire qui lui tendait les bras. Ils auront à cœur d’effacer ce mauvais souvenir qui leur laisse depuis un arrière-goût d’inachevé…

1491201018La Pornichet Select, quant à elle se court en solitaire. Parcours très technique de 300 milles entre les cailloux bretons et vendéens, elle compte aussi comme première manche du Championnat de France de course au large. Là aussi, l’objectif sera de faire mieux que l’année dernière ou le Shaman s’était emparé d’une très belle 7e place. Mais la concurrence sera rude, 90 bateaux sont attendus et tout le monde a profité de la trêve hivernale pour élever son niveau de jeu… ça tombe bien, Valentin aussi!

 

Ces régates seront bien entendu à suivre en 17629688_771510899662963_449905449550904419_ndirect sur internet sur les sites des courses grâce aux balises GPS embarquées par les concurrent. La bataille promet d’être belle toute la saison, car toutes les courses affichent complet avec souvent plus de 70 bateaux sur les lignes de départ! De jolies nuits blanches en perspective, sur l’eau comme à terre derrière les écrans!

Et pour les plus veinards d’entre vous qui auront la chance de voir les départs sur place, plus de risque de rater le Shaman dont la Grand-voile est désormais décorée… Il sera maintenant difficile de passer inaperçu!

image (6)Enfin, une bonne nouvelle, un nouveau partenaire technique monte à bord du Shaman! L’entreprise Youniting Créée par Nicolas von Burg, ancien joueur de tennis de niveau international, spécialisée dans le coaching mental. «Nous accompagnons les personnes et les équipes afin qu’elles révèlent leurs qualités uniques et les concrétisent dans leurs activités au quotidien.» En course au large, comme dans beaucoup de sport et même dans notre vie de tous les jours, avoir un bon mental est un élément essentiel, mais cet aspect de la préparation est souvent négligé voir marginalisé. Un tel partenariat est précieux, car il va permettre à Valentin de s’affûter pour ne jamais rien lâcher!

Aucun commentaire pour "C'est (re)parti!"

    Laisser un commentaire

    Votre email ne sera pas publié